Topic Progress:

Comment l'anxiété affecte l'apprentissage

Il est difficile d’apprendre et de retenir de nouvelles informations – ou d’accéder à des connaissances antérieures – lorsque notre cerveau se concentre sur ce qu’il doit faire pour survivre. L’anxiété peut détourner ou réorienter l’attention, ce qui rend l’accomplissement des tâches, le rappel des informations et la résolution de problèmes beaucoup plus difficiles. Des niveaux d’anxiété fluctuants peuvent signifier que les élèves ont des performances inégales, qu’ils font bien un jour et pas du tout le lendemain, ou qu’ils font bien dans certaines situations ou avec certaines personnes, et aucunement avec d’autres. Cela peut être frustrant pour les éducateurs, qui peuvent être enclins à penser que l’élève est paresseux ou désintéressé.

Les effets neurologiques et physiologiques de l’anxiété conduisent à des comportements d’évitement, de perfectionnisme, d’agression, de perte de l’attention et d’épuisement (du fait d’être dans un état de vigilance exagérée à d’éventuelles menaces), ce qui rend la participation aux activités scolaires et sociales difficile pour les élèves.

Vous pouvez télécharger ces informations au format PDF.

Scroll to Top