Topic Progress:

Soutenir votre propre santé mentale

Nous favorisons notre bien-être lorsque nous nous sentons liés socialement, en bonne forme physique, conscients de nous-mêmes et que nous pouvons réguler nos émotions. Répondre aux besoins des élèves lorsque nos propres besoins ne sont pas satisfaits peut être un défi. Il est donc important de faire régulièrement le point sur soi-même et de prendre les mesures nécessaires pour rester en contact avec les autres, s’adonner à des activités physiques, réfléchir à la façon dont on se fait valoir en tant qu’éducateur/trice et s’exercer à être à l’écoute de ses émotions. Cette démarche sera différente pour chacun et pourra consister à prendre quelques respirations lentes et attentives, à sortir quelques minutes ou à faire le point avec un collègue.

Les éducateurs/trices sont particulièrement bien placés pour servir de modèle à leurs élèves en matière de promotion de la santé.

Réflexion

Comment prenez-vous soin de votre propre santé mentale ? Quel changement dans votre vie personnelle ou professionnelle contribuerait le plus à votre bien-être ? Rédigez votre réponse en utilisant la fonction “Take Notes” ou un autre médium de votre choix.

Six façons d’améliorer votre santé mentale

Cette activité est un moyen amusant de sensibiliser les gens aux sphères d’activité dans lesquelles ils se sentent bien, ainsi qu’à celles où il existe des possibilités d’améliorer leur santé mentale.

(Adapté de l’Association canadienne pour la santé mentale, division de la C.-B : https://cmha.bc.ca/documents/improving-mental-health/)

Activité : Utilisez vos sens pour être attentifs à l’instant présent

Apprendre aux enfants à être attentif au moment présent grâce à un état d’esprit ouvert et curieux peut les aider à mieux gérer leurs inquiétudes et leurs réactions d’anxiété. Les études montrent que lorsqu’elle est pratiquée régulièrement, la présence attentive présente de nombreux avantages pour les enfants, notamment une concentration et une attention accrues et des interactions sociales plus positives. Faire appel aux sens des enfants est un moyen facile de pratiquer la présence attentive avec eux.

Essayez ceci :  Installez-vous confortablement en position assise. Prenez quelques respirations profondes pour centrer votre attention sur le moment présent. Puis utilisez vos sens pour identifier : 

  • cinq choses que vous pouvez voir
  • quatre choses que vous pouvez ressentir
  • trois choses que vous pouvez entendre
  • deux choses que vous pouvez sentir (avec votre sens de l’odorat)
  • une chose que vous pouvez goûter

Que s’est-il passé ? Avez-vous pu rester concentré sur vos sens, ou vos pensées vous ont-elles tiré de l’instant présent toutes les quelques secondes ? Il est difficile de rester concentré, car nos pensées et les choses qui nous entourent viennent nous distraire. L’objectif est de pouvoir remarquer quand cela se produit et de ramener doucement l’attention sur le moment présent. S’entraîner régulièrement rend la tâche plus facile. Pensez à inclure cette stratégie dans votre plan d’action. 

Scroll to Top