6. Récapitulatif

Dans cette section, vous allez :

  • passer en revue les concepts abordés dans chaque section du cours
  • confirmer que vous avez terminé le cours
  • recevoir un certificat de participation
  • télécharger les leçons du programme AISE

Activité : Revoir ce que vous avez appris

Cliquez sur les titres ci-dessous pour consulter un résumé de chacune des sections du cours. 

  • Vous avez appris que les troubles anxieux sont le problème de santé mentale le plus répandu chez les élèves de la Colombie-Britannique, qu’ils peuvent être gérés à l’aide de stratégies fondées sur des données probantes et que tous les élèves peuvent tirer profit de l’apprentissage de ces stratégies de façon à éviter que l’anxiété ne devienne un problème.
  • Vous avez été initiés à la thérapie cognitivo-comportementale (TCC), l’une des approches les plus efficaces pour traiter l’anxiété, et vous avez pu voir comment les leçons du programme AISE cadrent avec le modèle de TCC.
  • Il vous a été rappelé que les leçons du programme AISE ne comportent pas d’instructions spécifiques visant à inclure les modes de connaissance des peuples autochtones, mais qu’elles peuvent être adaptées de manière à inclure les enseignements de la communauté dans laquelle vous travaillez.
  • Vous avez effectué un exercice de respiration calme et considéré la possibilité d’intégrer une pratique de respiration calme dans le cadre de vos activités quotidiennes avec les élèves.
  • Vous avez exploré la signification du terme “santé mentale” et les moyens par lesquels les éducateurs/trices peuvent favoriser des effets positifs sur la santé mentale des élèves par la mise en place de facteurs de protection à l’école.
  • Vous avez été sensibilisés à des moyens concrets de soutenir la santé mentale des élèves, en réduisant la stigmatisation, en enseignant des compétences comme la réduction du stress et la gestion des conflits, en encourageant la prise de risques sains et en communiquant ouvertement avec les parents et les tuteurs/trices.
  • Vous avez réfléchi à des moyens de prendre soin de votre propre santé mentale, par exemple en restant actifs, en mangeant des aliments sains, en dormant suffisamment, en ayant des pensées positives, en vous rattachant à quelque chose de plus grand que vous et en vous mettant en relation avec votre réseau de soutien.
  • Vous avez fait une activité intitulée « Utilisez vos sens pour être attentifs à l’instant présent » et vous avez réfléchi aux moyens d’utiliser régulièrement cette stratégie avec les élèves.
  • Vous avez vu certaines façons dont Mme Lemieux et M. Joseph favorisent la santé mentale de leurs élèves, et vous avez réfléchi à une chose nouvelle que vous pouvez faire sans tarder pour obtenir le même résultat dans votre école.
  • Vous avez appris que l’anxiété est une réaction émotionnelle face à une menace réelle ou supposée et qu’elle peut être utile dans certaines situations et nuisible dans d’autres.
  • Vous avez examiné certaines différences entre l’anxiété de tous les jours et une anxiété problématique, ainsi que les facteurs que les professionnels/elles de la santé mentale prennent en compte pour diagnostiquer un trouble anxieux.
  • Vous avez appris à reconnaître la réaction de combat, de fuite ou de paralysie et les symptômes physiques qui accompagnent l’anxiété, comme la transpiration, les tremblements, les battements de cœur rapides, la bouche sèche, les maux d’estomac, les vertiges et les maux de tête.
  • Vous avez examiné et appliqué les leçons Apprendre à connaître ses inquiétudes et Conscience du corps du programme AISE, y avez réfléchi, et vous avez pris connaissance de la façon dont d’autres éducateurs/trices les utilisent.
  • Vous avez réfléchi aux moyens de soutenir un élève comme Kofi, un élève de maternelle dont le ‘signal d’alarme’ interne est déclenché par de nombreuses situations quotidiennes.
  • Vous avez appris que l’anxiété peut se manifester différemment d’une personne à l’autre et d’une situation à l’autre. Vous avez réfléchi aux situations dans lesquelles vous vous sentez anxieux et à l’impact de cette anxiété sur votre façon d’agir.
  • Vous avez examiné les liens entre les pensées, les sentiments et les comportements, et comment le fait de changer l’un peut modifier les autres.
  • Vous avez essayé quelques étirements doux pour améliorer la concentration, et vous avez réfléchi à des façons d’utiliser des ‘pauses en mouvement’ avec les élèves.
  • Vous avez appris à connaître certains comportements fréquents liés à l’anxiété comme l’évitement, l’agitation, l’inattention, l’agression physique et l’excès de plaisanterie.
  • Vous avez lu comment l’anxiété affecte l’apprentissage en interférant avec la concentration et la mémoire, le niveau de réussite, le comportement, l’assiduité, la socialisation, la réalisation du travail et l’évitement.
  • Vous avez examiné et appliqué les leçons Pensées aidantes et non aidantes et Agir avec courage, vous y avez réfléchi et vous avez lu comment d’autres éducateurs/trices les utilisent.
  • Vous avez réfléchi aux moyens de soutenir une personne comme Dominique, un élève de 4e année dont le comportement face à l’anxiété varie selon les situations. 
  • Vous avez réfléchi aux routines et aux pratiques que vous utilisez actuellement pour instaurer un climat de classe calme et équilibré, et vous avez lu comment d’autres éducateurs/trices font de même.
  • Vous vous êtes efforcés de pratiquer une relaxation musculaire progressive pour enrayer la réaction en boucle qui alimente l’anxiété et vous avez réfléchi aux moyens d’utiliser cette stratégie avec les élèves.
  • Vous avez lu des informations sur certaines interventions à court terme destinées à aider les élèves anxieux, comme le fait de commencer la journée plus lentement, de prévoir un espace de détente où les élèves peuvent se rendre lorsque leurs émotions sont fortes, de les avertir des changements à venir et d’aborder progressivement les tâches ou situations anxiogènes par petites étapes plus faciles à gérer.
  • Vous avez appris certaines mesures à prendre lorsque vous avez des inquiétudes au sujet d’un élève, notamment observer et démontrer ce qui vous préoccupe, connaître les aides externes disponibles dans votre région et travailler en collaboration avec des conseillers et d’autres professionnels de la santé mentale.
  • Vous avez examiné et appliqué les leçons Cartes pour surmonter les difficultés, vous y avez réfléchi et vous avez lu comment d’autres éducateurs/trices les utilisent.
  • Vous avez appris l’importance de soutenir les parents et les personnes qui s’occupent des enfants en communiquant ouvertement, en faisant preuve de compassion pour leur situation et en adoptant des stratégies d’adaptation qui fonctionnent à l’école.
  • Vous avez vu certaines des routines que Mme Lemieux et M. Joseph utilisent et avez identifié une nouvelle pratique que vous pouvez adopter pour contribuer au développement d’un climat de soutien dans votre école.

Réflexion

Nommez deux choses que vous avez apprises dans le cadre de AISE en ligne et qui auront un impact sur vos interactions quotidiennes avec les élèves et les collègues.  Consignez votre réponse en utilisant la fonction “Take Notes” ou un autre format de votre choix.


Scroll to Top